Hypnose et arrêt de l’alcool – Le Cannet – 06

Malade alcoolique, l'hypnose vous aide - Le Cannet - 06

Les personnes atteintes de maladie alcoolique souffrent d’une dépendance organique à l’ingestion d’alcool. Les cellules du patient, en particulier les cellules cérébrales, réclament leur dose régulière d’alcool.

Chaque alcoolique a un profil différent selon son environnement social, la quantité et la nature de l’alcool ingéré et surtout sa personnalité. De manière générale, il semble que ces personnes utilisent l’alcool comme un traitement. Pour calmer leur timidité, leur fragilité émotionnelle, leur difficulté à affronter les autres ou les problèmes de la vie, ils ont choisi la fuite dans l’alcool qui procure une démobilisation.

Il est possible de faire un travail soit sur la consommation d'alcool réfléchie (savoir s'arrêter, savoir dire non), soit encore vers l'abstinence totale. Seul le patient définit son objectif thérapeutique.

 

 

Ce que l’hypnose peut vous apporter arrêter l'alcool

Plus qu’ailleurs, il convient d’établir une véritable et totale relation hypnothérapeute-malade. Le problème d’alcool est généralement caché et ressenti avec beaucoup de culpabilité. Souvent le thérapeute est le seul à savoir ouvertement ce que l’entourage ignore ou fait semblant d’ignorer.

 

La prise en charge de la maladie alcoolique par l’hypnose est centrée sur :

L’aspect comportemental
L’anxiété
L’état dépressif qui accompagnent généralement l’alcoolisme.

 

Dès la première séance nous aborderons ensemble les points suivants :

A quels moments buvez-vous ? Seul ou avec des amis ? Quelle quantité d’alcool ingérez-vous ? Quel type d’alcool consommez-vous ? Ces informations vont venir nourrir les suggestions thérapeutiques.

Nous échangerons au cours des séances sur des éléments plus personnels.

Votre accord sincère est indispensable, ce qui n’est pas souvent le cas à l’hôpital où les entrées se font en premier lieu pour cirrhose, délirium tremens, troubles hépatiques. Cependant, l’expérience montre qu’il est possible d’inciter et de décider un malade alcoolique par le biais de suggestions hypnotiques, et parfois grâce à la présence éventuelle de la famille.

 

Les suggestions hypnotiques sont de nature :

Relaxantes : apaiser l’anxiété, installer la confiance.
Aversives : l’alcool = dégoût, incompatibilité avec l’alcool.

Encourageantes : valoriser et renforcer la décision.
Personnelles : adapter le discours suivant les particularités de chacun.